LOVE, l'histoire se termine - Caroline henrion EI
LOVE, série, netflix
22316
post-template-default,single,single-post,postid-22316,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.7,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

LOVE, l’histoire se termine

LOVE, l’histoire se termine

LOVE c’est fini et j’ai le coeur brisé !

A peine après avoir mis mon nez dans LOVE, j’apprends que mon histoire va s’arrêter net après seulement 3 petites saisons … 34 épisodes de 30 minutes, soit une love-story de 17 heures seulement qui se termine en mars sur Netflix… Court mais intense!

 

LOVE : la perle anti-rom com !

Exit les comédies romantiques guimauves avec Julia Roberts et Hugh Grant sur fond de violon dans la neige, la mode est désormais aux séries « anti rom com » (comprenez : anti comédie romantique). Ce que l’on aime et ce que l’on a envie de voir sur nos écrans, ce sont de vrais gens, avec des vrais sentiments : complexes, difficiles, contradictoires. LOVE entre parfaitement dans cette mouvance en mettant en scène la rencontre dysfonctionnelle de deux trentenaires en quête d’amour. Très justement interprétés par Gillian Jacobs et Paul Rust, les personnages vont se chercher, s’éviter, tâtonner, se planter lamentablement, pour finalement apprendre à s’aimer.

LOVE : le pitch

LOVE c’est l’histoire de Gus et de Mickey. Lui : geek gentil et coincé, elle : belle et rebelle dépendante affective et impulsive. Rien ne prédestinait ces deux-là à se trouver, si ce n’est leur unique point commun : penser qu’ils ne méritent pas d’être aimés. Blessés, déçus, ils accumulent les ratages, fuient devant les premières difficultés pour se protéger et saboter leur relation naissante… Et nous devant notre télé, on rit, on pleure, on se crispe au rythme de leurs dérapages. Mais progressivement, à force d’écoute et de patience, ce couple improbable va parvenir à faire tomber les barrières et les peurs de chacun pour révéler deux personnalités faillibles et authentiques.

All you need is LOVE

Personne ne nous demande d’être parfait, soyons seulement nous ! Cultivons l’empathie, la communication et la bienveillance dans nos relations personnelles et professionnelles pour construire un monde plus apaisé. Il faut parfois avoir le courage de traverser la tempête, de regarder les choses en face, pour trouver l’harmonie et la sérénité.

Quant à savoir comment cette Love story en 3 actes se termine, je vous laisse la surprise et la joie de le découvrir par vous-même !

 

 

No Comments

Post a Comment

dix-huit − seize =